Moi la "végéléga"

 

Je me suis décidée à créer ce blog pour me faire plaisir mais aussi pour répondre à beaucoup de tes questions.
Suis-je végétarienne ou suis-je végétalienne ?
J’aime plutôt me définir comme étant...... « végéléga ».

Kezako me dis tu alors, je t'explique :

Je suis végétarienne à 200 % depuis 2007. Mais en plus de cela, je ne consomme rien de ce qui entraine de mauvaises conditions de vie à un animal sans pour cela être 100 % végétal.
Je ne peux plus avaler de chair animale (viande, poisson, crustacé, fruit de mer) parce que j’ai un grand respect pour la vie, quel qu’elle soit. Et il est hors de question que l’on supprime une vie juste pour me donner quelques secondes de plaisir dans la bouche, pour que mon palais et mes papilles soient soi disant aux anges…comme si ils ne pouvaient pas l’être sans tuer.

En plus de cela, je suis un peu végétalienne puisque je ne mange pas de beurre, pas de lait, pas d’œuf (sauf exceptionnellement si je connais la poule et ses conditions de vie), et je frôle le véganisme car je ne porte pas de cuir, pas de fourrure, j’utilise des produits de beauté non testés sur animaux, je ne vais pas au cirque si celui-ci présente des numéros avec animaux, etc…etc…...
J'ai un peu de végétarsimen de végétalisme et de véganisme et OUI, je vis très bien, sans aucun handicap, bien dans ma tête et dans mes pompes !

Donc, pour moi, être végétarienne ou non, ce n’est pas un choix comme aimer Mozart ou le hard rock. Le végétarisme respecte la vie et la planète, et les non-végétariens commanditent, le plus souvent sans en être conscients, des actes de cruautés effroyables, polluent un monde déjà bien abîmé, et se font du mal dans la foulée. Et je déplore que ces inconscientes  ne voient dans la viande que ce qui remplit leur estomac.

J’ai galéré durant des années, j’ai subit les ironies du genre  « et tu n’entends pas le cri de la carotte ?», ou encore « l’homme est fait pour être omnivore », etc. tu connais  les poncifs du genre. Devenir végétarienne m’a permis d’ajouter et de découvrir toute une variété d’aliments et de saveurs que je ne connaissais pas jusqu’alors et je sais maintenant que je suis sortie de ce carcan qu’est l’alimentation omnivore. J’ai une infinité de possibilité et parce que je choisis mes aliments, je me rends compte du choix exceptionnel et divers mis à ma disposition par Dame Nature

Le régime végétarien est bon pour la santé, il permet de renforcer son système immunitaire et de se prémunir de nombreuses maladies. Du reste devenir végétarienne ne m’a pas obligé à  renoncer aux plaisirs culinaires, bien au contraire. Mes sens se sont ouverts, j’ai découvert un monde de saveur, des plats savoureux, colorés, parfumés.

Et, je peux regarder n’importe quel animal dans les yeux, ma conscience est belle !

regarde moi dans les yeux

Le végétarisme est un régime alimentaire qui exclut la chair des animaux (y compris celle des poissons).
Le végétalisme exclut tout produit d'origine animale de l'alimentation (oeuf et lait).
Le véganisme exclut l'exploitation des animaux dans tous les domaines (alimentation, loisirs, habillement...)

Et pense à t'inscrire à la newsletter pour ne rien manquer de ce blog !