...où le ciel parait plus haut

 

 

 

Voilà qu’arrive la nuit de Noël.

3 rois mages Noel

 

Nous allons fêter la naissance de celui qu'on appelle "Le sauveur". Pour moi comme pour les chrétiens du monde entier, c’est un temps de grande paix et de joie profonde.

Le sauveur est venu en "bébé", l'être le plus faible de la terre, né humblement dans une étable, un bébé qui va grandir à partir de sa faiblesse. Ce bébé va construire sa personne et dévoiler, à travers la trajectoire de sa vie, sa plénitude d'humain. Et, il va y aller lui.....il va aller jusqu'au bout, au sommet de cette montagne inaccessible au reste des humains : l'offrande de soi par amour !

Pour en revenir à nous, à cette époque dans laquelle je vis avec toi et toi et toi.....Faut pas oublier qu'une société ne peut devenir humaine qu'à condition que ses membres donnent le meilleur de leur humanité.

Aussi, encore cette année, je vais humaniser à ma façon mon réveillon, mes invités goûteront alors un repas végétalien que j'espère bon. En tout cas, je vais mettre tout mon cœur dans sa préparation. On sait bien que Noël est la pire période pour les animaux et que tous y passent (agneaux, veaux, bœufs, canards, poulets, dindes, oies, sangliers, biches..... et tous les coquillages aussi comme les coquilles st Jacques, les bulots, les huitres, les homards, les crabes, les crevettes...etc....etc...).
Chez moi, il n'y aura aucune souffrance sur ma table, aucune chair animale, mais plutôt plein de bonheur à enchanter les papilles;  et parce que les rois mages ont offerts des cadeaux à l'enfant né, je vais suivre la coutume : je vais offrir aux personnes qui sont chères à mon petit cœur des présents.
En tout cas,  mon plus beau cadeau de Noël à moi est de mettre  beaucoup de joie à réunir la famille ....chose si précieuse !

 

Pour info : Le jour de Noël est un jour de grande liesse ; c’est le maître, « le bourgeois » qui « régale » la famille et les domestiques. C’est à lui qu’incombe le soin de tout disposer, car c’est, ce jour-là, la fête des petits, des humbles, des serviteurs ; le maître « paie » à toute la maisonnée. Mais, en revanche, le jour des Rois sera sa fête à lui. A leur tour, les domestiques paieront ou seront censés payer, et ce soir-là encore, il y aura grande liesse dans la ferme, éclairée autant par le grand feu de la cheminée que par la lampe du plafond.

A bon entendeur......

noel-806x403

Je te souhaite un joyeux Noël, ainsi qu’à tous ceux qui t' entourent et que tu aimes.
Prends bien soin de toi et d'eux