Du nul, du bien et du très bien  !

Je te l'avais dis que je changeais de registre dans mes lectures hein ?
C'est ce que j'ai fais et, je ne le regrette pas. Même que des fois, ça fait du bien d'avoir de la légéreté dans les pages. J'avais besoin d'insouciance, de rêverie, de sourire.....Alors j'ai commencé le mois avec:

Mabrouk-Livre-981935_ML"Mabrouk" (de Jean Pierre Hutin) :
et bien tu me croiras peut-être pas mais, j'ai pleuré....beaucoup pleuré en lisant ce bouquin. Mais, j'ai pleuré des larmes....d'amour ! Enfin une belle histoire de chien, ce chien qui a été aimé comme jamais on oserait l'imaginer...si, si, ça existe des chiens qui sont aimés sur cette terre. Mabrouk a été l'un de ceux-là.
Un merveilleux hommage d'un maître pour son chien.......A lire sans excès

 

la-femme-parfaite-est-une-connasse---3262143-250-400

"La femme parfaite est une connasse" (de Anne-Sophie Girard et Marie-Adeline Girard" :
Ce livre est une daube à éviter ! Le titre est amusant, sinon alléchant, mais le livre ne contient rien sauf du vide et des nullités. Les auteurs se veulent drôles, elles sont pathétiques. Je suis pourtant bon public question lecture mais là, y'a rien à lire et c'est même pas drole !

 

 

 

 

le fabuleux destin d'une vache"Le fabuleux destin d'une vache qui ne voulait pas finir en steak haché" ( de David Safier) :
j'ai adoré !!
L'héroïne (une vache nommée Lolle) nous raconte son périple pour aller vivre en Inde, là où les vaches sont mises à l'honneur plutôt que d'être tuées et mangées.....Elle nous raconte son long voyage pour éviter de finir dans notre assiette mais aussi ses peurs, son amour, ses amitiés, sa grossesse et la naissance de son bébé. C' est un récit burlesque, c'est fin et plein de subtilité, ça se dévore rapidement et sans prise de tête !
Tiens, en y repensant, je me demande si l'auteur n'est pas végé....

 

 

 

le collier rouge

Le collier rouge (de Jean Christophe Rufin)  :
Trois personnages et, au milieu d'eux, un chien, qui détient la clef d'un drame...
Un moment de lecture plein d'émotion, de poésie et de suspens, à partir d'un fait réel, une merveille délicatement ciselée, un texte court, mais intense raconté en huits clos et sans effets ormis l'aboiement d'un chien tout cabossé mais fidèle à son maitre, en bruit de fond et.......durant toute la lecture.
Lu en une nuit, ce livre est un bel hommage aux animaux qui accompagnent les hommes, quelques soient les circonstances !


Ma récréation de juin est terminée et je me tourne sur des lectures un peu plus......voyons........comment dire........bref, je trouve pas le mot alors, tu verras ça prochainement